Le monde est tel un rétroprojecteur…

Tel un rétroprojecteur le monde extérieur nous indique l’état de notre monde intérieur. Notre vision du monde est le reflet de notre propre état. L’écologie pourra s’améliorer quand nous aurons fait le ménage à l’intérieur de nous-même. C’est ce que la terre réclame et nous montre. Tous ces changements climatiques illustrent les tempêtes et les guerres qui se jouent en nous. Alors que nous passons notre temps à chercher des coupables, notre horloge biologique tourne et nous montre que notre temps est limité. Pour commencer à changer les choses il faut le faire ici et maintenant. Dans le moment présent.

Explorez votre jungle intérieure, n’ayez pas peur des « bêtes » sauvages qui la peuplent, des plantes carnivores… Tout comme Jules Vernes voyageait au centre de la terre, explorez-vous. Si vous osez le faire, vous défricherez les ronces, les mauvaises herbes, tout ce qui freine votre cheminement entre cette réalité et le monde dont vous rêvez. Notre potentiel est illimité, il est tel un jardin. Qu’attendez-vous pour le cultiver?

Aurélie Pech d’Arcadie, Médium et Auteure

www.rosedarcadie.com